Les bons gestes en hiver pour les plantes d’intérieur

Les bons gestes en hiver pour les plantes d’intérieur

Les bons gestes en hiver pour les plantes d’intérieur

2153 1455 audrey

Avec l’hiver et le chauffage qui redémarre les plantes sont sujettes au dessèchement et aux maladies en tous genres.

Quelques petits conseils pour les maintenir en bonne santé :

– Pensez à laisser des chiffons humides sur les radiateurs,
– Vaporisez régulièrement le feuillage,
– Placez des billes d’argiles dans les soucoupes et humidifiez les,
– Ne mettez pas des températures trop excessives, env. 20°,
– Regrouper vos plantes pour créer une « bulle » d’humidité.

Si toutefois vous constatez des toiles, des fils, n’hésitez pas à utiliser un pesticide bio pour limiter l’invasion il existe des huiles bio, a pulvériser toutes les semaines, jusqu’à l’arrêt des « symptômes ». Vous pouvez aussi utiliser du savon noir ou du produit vaisselle dilué dans de l’eau. Pulvérisez particulièrement sous les feuilles, faites prendre des douches froides. Les araignées rouges détestent l’eau.

Un autre fléau les cochenilles à carapaces ou farineuses, elles attaquent les feuilles, les tiges et même les racines, votre plante stop sa croissance, se rabougrit et vous voyez apparaître des filaments blancs collants. Elles adorent les jeunes pousses et se réfugient souvent dans des endroits peu visibles. Aucun doute, il faut traiter rapidement, commencez par nettoyer avec un coton imbiber d’Alcool à 90°, puis pulvériser un pesticide bio. Vous pouvez aussi dépoter la plante pour enlever le maximum de terre, nettoyer les racines avant de la rempoter dans un terreau neuf, le travail reste fastidieux.

Enfin si ces dernières sont très coriaces, et que vous n’arrivez toujours pas à vous en débarrasser, utiliser un pesticide systémique anti-cochenille.

Le pesticide est ingéré par la plante et reste actif pendant 2-3 semaines dans la sève. Vous êtes sur d’éliminer toutes les cochenilles. Ce n’est pas du plus naturel mais ça sauvera vos plantes. Pulvériser toutes les feuilles et n’oubliez pas la terre.
Une dernière technique consiste à mettre la plante à l’extérieur, les cochenilles n’aiment pas les courants d’air, ni le froid, ça limitera l’invasion. Attention au gel!

Pour terminer, isoler toujours une plante malade. Arrosez moins l’hiver, l’humidité ambiante ne veut pas dire détremper les pots. Ne laisser jamais d’eau dans les coupelles, vous risquez la pourriture des racines. Pensez à reculer les pots des fenêtres, elles seront moins en contact avec les radiateurs. Il faut savoir que le soleil d’hiver est moins puissant mais que ses rayons sont obliquent et rentrent plus profondément dans les appartements. Pour finir baissez vos suspensions, si le soleil rentre plus loin en revanche les plantes situés en hauteur profitent moins de la luminosité.